Black Sabbath, Master of reality, the Headliners, Manon

Manon, Keyholder chez Fred Perry et DJette, 24 ans, Gennevilliers

« Apparemment, t’as des mecs qui débarquent dans une ville et qui annoncent entre chaque disque du DJ set “ouais, j’vais passer ça, ça coûte tant, c’est un original, blablabla, je l’ai acheté là…” C’est naze ! »

Peux-tu nous parler de ton premier contact avec un disque ?

C’était très tôt parce que mon père est vraiment super fan de reggae et de musique en général, donc il a une discographie assez conséquente. Et il est collectionneur de vinyles donc dès petite, j’ai été sensibilisée aux disques. Pour ce qui est de mon introduction à la musique de manière plus générale, forcément ça aide d’avoir une méga discothèque à la maison. Il y avait toujours de la musique qui tournait dont pas mal de reggae, j’en réclamais en appelant ça de la “musique de cirque” haha. Sinon mon père avait beaucoup de clips de musique et un film sur les Sex Pistols que je regardais souvent. Il avait d’ailleurs tous les vinyles et j’adorais “Who killed Bambi”, j’avais environ 8 ans et au même moment j’ai tripé sur “été 69” et sa version accélérée des Collabos. Mon père m’a même fait un t-shirt d’après la couverture de l’album ; ma grand mère furax au repas de famille quand je me ramenais avec ça et mes mini Doc Martens hahaha ! Je ne me rendais pas compte de la provoc’. Un peu plus tard, gros trip sur les Dropkick Murphys, mon père m’a emmenée les voir en concert à Paris à la Cigale, j’avais 13 ans, c’était mon premier concert de punk.

Est-ce que tu te souviens du tout premier disque que tu as acheté ?

Non, hahaha. Je n’en ai aucune idée… Je sais qu’au début, plus petite, j’achetais vachement de CDs et des cassettes. J’avais plein de cassettes, des compiles que mon père me faisait avec plein de trucs différents. Mais mes premiers CDs vraiment, c’était les compiles Skinhead Reggae de Trojan.

La collection de compiles Trojan Reggae de Manon

Et ces cassettes que ton père te faisait, tu les as toujours ?

Bonne question… Non, je ne crois pas.

Quel est ton support physique préféré et pourquoi ?

Vinyle, forcément ! Déjà, j’aime beaucoup l’objet, je trouve ça vraiment hyper esthétique. Puis après, le son, y’a pas photo… C’est vraiment le meilleur.

T’achètes vraiment que du vinyle ou d’autres supports aussi ? Et est-ce que tu consommes du digital ?

Pendant un moment, j’achetais beaucoup de CDs, beaucoup de compiles surtout, les compiles Trojan notamment… Maintenant, c’est uniquement vinyle. J’ai même pas de lecteur CD ! Le digital, non, j’ai un peu du mal à acheter du digital… Je fais beaucoup de téléchargements, pour mon iPod, mais je n’en achète pas.

Es-tu sensible aux disques un peu collector ou au fait que ce soit des originaux, puisque c’est assez propice à la musique que tu écoutes ?

J’aime bien. Original, forcément. Après, c’est complètement hors de mes moyens parfois. C’est vrai que j’en ai hérité pas mal de mon père mais j’en ai aussi acheté … Après, ce que j’aime bien faire aussi, c’est chercher des originaux qui coûtent que dalle sur eBay, et du coup découvrir de nouveaux titres. J’essaie de faire ça pour avoir des nouveaux sons pour mes DJ sets surtout. Après, acheter un original 200 balles, non !

Les EPs et singles de Manon, Israelites de Desmond Dekker

Justement, quand tu recherches des disques sur eBay que tu ne connais pas forcément et qui ne coûtent pas cher, tu les achètes au pif ou t’essayes d’écouter en ligne ?

Alors ouais, j’essaye d’écouter en ligne ! Déjà, ça fait un tri. Par contre, il y’en a qui ne sont pas en ligne donc j’ai déjà fait le test d’acheter 2-3 trucs que j’avais pas écouté. J’étais des fois un peu déçue, des fois contente… Un peu au pif… Après, quand c’est un disque qui coûte 3-4€, c’est pas non plus la fin du monde.

Parfois, on tombe aussi sur une grosse pépite et on a vraiment l’impression d’avoir fait l’affaire du siècle !

Ouais, c’est ça !

Et tout ce qui est disques de couleurs, les trucs un peu édition limitée…

J’adore ! Je suis hyper fan des disques de couleurs, je trouve ça vraiment cool. J’en ai quelques uns, dont une réédition limitée de “Germfree Adolescent” de X-ray Spex.

"Germfree Adolescents" de X Ray Spex, collection de Manon, vinyl rose

Est-ce que ça t’est déjà arrivé d’acheter un disque d’un groupe ou d’un artiste qui te laisse limite un peu indifférente, juste parce que l’objet était super beau ?

J’ai fait acheter un disque à Frédo comme ça une fois, hahaha !  (ndlr : Frédo, c’est son copain) Strutter, c’est du Punk Hardcore. On les a vus en concert à l’Olympic Café avec Impalers et Rixe, et je trouvais ça cool mais sans plus, mais j’ai adoré la pochette. Et lui, je crois qu’il avait bien aimé donc je lui ai dit “allez, tu veux pas acheter le disque ?”

Manon et le disque de Strutter, très belle pochette

pochette disque Strutter, band Austin, beautiful EP

Donc, c’est important pour toi, l’artwork d’un disque?

Euh, oui et non. C’est vrai que pour tout ce qui est vinyles de reggae, surtout les 45 tours, c’est pas vraiment important parce qu’il n’y a pas forcément de pochette et de dessin sur le macaron. Donc non, pas forcément. Après, c’est vrai que pour les albums, je trouve ça cool, mais plus pour les disques actuels.

On a cru comprendre que tu aimais vachement les compiles. Tu en as plein ?  

Ouais ouais, carrément ! C’est vrai que les compiles, c’est cool pour découvrir des nouveaux trucs. J’en ai pas mal en CD, en vinyle aussi forcément… Mais c’est pas ce que j’écoute le plus au final. Ou alors en musique de fond, quand je suis posée à lire un bouquin ou quand il y’a quelqu’un qui vient à la maison.

Et donc, surtout les compiles Trojan Reggae ?

Entre autres, pas mal de compiles de Soul et de Northern aussi.

Quels sont les styles les plus présents dans ta discographie ?

Tout ce qui est reggae, donc : early reggae, skinhead reggae, rocksteady etc. Et la plupart des vinyles que j’achète, c’est pour mes DJ sets, en ce moment en tout cas. Après, j’ai de la Soul et Northern, et beaucoup beaucoup de oi! et de punk, dont j’ai hérité par mon père pour une bonne partie, tous des originaux de l’époque. Mais c’est pas ceux que j’écoute le plus au final.

Ca a une valeur sentimentale j’imagine.

Ouais, complètement !

Est-ce que tu as un disque préféré ? Genre si là, ton appartement prend feu… Tu sauves lequel ?

Pffff… Un seul disque ? Impossible de choisir ! Je peux récupérer ma mallette ? Hahaha…

Y a quoi dans ta mallette, du coup ?

C’est ma sélection de DJ set ! Après, je n’arrive pas à tout mettre dedans, donc j’ai des disques qui traînent aussi ici, sur mon étagère, en attendant d’en avoir une autre.

La mallette de DJ set de Manon, avec tous ses vinyles ! Early reggae, skinhead reggae, reggae

Est-ce qu’il y a un concept de disque que tu trouves un peu ridicule ou au contraire génial ?

Pas spécialement. Je n’ai pas de disque “fou”, c’est finalement assez classique ce que j’ai. En plus, je pense que les disques un peu fou, ce ne sera pas forcément dans ma veine musicale. Après je peux comprendre les collectionneurs de ce genre de trucs même si ce n’est pas mon délire et que je fais pas trop gaffe à ça.

Comment sont rangés tes disques ?

Là, c’est un peu le bordel parce qu’on a emménagé y’a pas longtemps. C’est plus ou moins rangé par catégorie, et pas du tout par ordre alphabétique. On a prévu de le faire mais on ne s’y est pas encore attelé ! On verra ça quand on aura un rangement vraiment définitif. Et puis, on n’a pas de place pour les EPs pour le moment haha ! Ils sont dans des boîtes à vin et de chaussures dans les chambres. On a une boîte en plastique, pareil, avec toutes les cassettes. Et celles qui sont là (ndlr : dans l’étagère), c’est les achats récents. C’est pas très défini comme rangement et ça prend du temps !

L'étagère de Manon, où sont rangés tous ses LPs et sa platine vinyle, Expedit Ikea, ampli, 45t, 33t

EP, single, records, vinyles, boîte de rangement, Blitz, bouledogue français, Bromure band

Est-ce que tu te renseignes sur les sorties de disques et comment ? Est-ce qu’il y a des artistes dont tu suis particulièrement les sorties ?

Celles des potes et des groupes que j’aime vraiment bien, ouais, j’suis un peu à l’affût. Je regarde sur le net, et sinon par le bouche-à-oreille. Rixe, Bromure, P.M.S, Outreau, Squelette… Comme c’est les potes, en général j’achète direct disques et t-shirt. Sinon, pour le reste, pas plus que ça au final. Après, je suis pas une hyper grande fan de oi!, y’a des trucs que j’aime bien, y’a des trucs auxquels je suis sensible et des coups de coeurs, mais pas dans la majorité. Pas au point d’être à donf sur les sorties.

Les disques des potes de Manon, qu'elle soutient à fond : Rixe, Outreau, RAS, PMS, Atlantis, Lion's Law

Est-ce que tu planifies tes achats de disques ?

Non ! J’suis un peu du genre à me faire des sessions où je vais acheter plein de trucs et du coup, à me dire après “faut que je me calme” parce que je dépense trop d’argent, et à attendre un petit peu… Sinon, j’achète en concert en général, quand y’a un groupe qui me plaît et si le disque n’est pas trop cher.

Qu’est-ce qui motive tes achats ?

Ca dépend si je suis à sec ou pas ! Après, je ne saurai pas te dire. L’instant, si j’aime bien… C’est vrai que des fois, sur les stands de merch, j’vais avoir un peu de mal si je n’ai pas trop d’argent sur moi et qu’il faut que j’aille retirer, ou que les mecs sont pas super open.

Quand tu vas chez les disquaires justement, tu aimes bien que le disquaire soit open, te conseille…?

Ca m’est jamais arrivé, on ne m’a jamais proposé de m’orienter ! La seule fois où on m’a fait ça, le mec était complètement à côté de la plaque et il m’a proposé du psychobilly, j’ai pas compris ! Hahaha…

Manon, fouiller, disques, vinyles, EPs, singles

Tu dépenses combien d’argent dans tes disques par mois, en moyenne ?

J’en achète pas forcément tous les mois donc j’ai pas de budget. La dernière fois que j’en ai acheté plein, j’ai du dépenser 40 balles peut-être et j’en avais acheté pas mal. Si, la dernière fois, après un DJ set où j’avais gagné un peu de sous, je suis allée à une brocante et j’en ai acheté pour l’argent que j’ai gagné la veille. J’en ai acheté plein ! Mais ouais, jamais plus de 30-40 balles en moyenne.

C’est quoi le montant le plus élevé que tu aies mis pour un disque ?

Je crois que c’était pas pour moi, c’était pour un cadeau. C’était un original et j’ai du le payer 70€, un truc comme ça. J’avais bien bien fouillé le net pour le trouver le moins cher possible !

C’est une transition parfaite pour la prochaine question ! Il y a des mecs qui font vachement de spéculation sur eBay et surtout sur Discogs, avec les originaux justement, mais aussi les rééditions… Maintenant, en fouillant bien en effet, on peut trouver des originaux à 80 boules, mais tu as aussi des rééditions qui sont au même prix… Qu’est-ce que ça t’inspire, tout ça ?

Si c’était 80 boules, ça irait, des fois c’est beaucoup plus ! Je crois qu’en fait, il y a eu une grosse période où y’a beaucoup beaucoup de Japonais qui achetaient énormément de disques dans notre scène, et je crois que c’est vraiment ça qui a fait flamber les prix, en tout cas, c’est ce que tous les “anciens” disent. Je trouve ça vraiment abusé, franchement… Après, peut-être que ça va t’aider si toi t’as pas de fric, car tu vas chercher des trucs moins connus, donc ça peut être une bonne chose et ça permet de varier peut-être un peu les sets. Mais après, c’est vrai que ça fait vraiment un gros truc d’élitisme dans le milieu, quoi !

J’ai déjà eu cette discussion avec des mecs qui passent des disques et qui me tenaient ce discours : “si ce disque coûte aussi cher, c’est normal, c’est parce qu’il est rare, et c’est pas plus mal car n’importe qui ne peut pas l’avoir”…

Bah ça se comprend, oui et non. Mon père me racontait que dans les années 70, quand y’a eu le gros essor de reggae , t’avais des DJ qui arrachaient les macarons de leurs disques ou bien, ils feutraient de noir les cartons pour pas que les gens voient ce qu’ils passaient. Donc c’est peut-être une espèce de suite à ça. Mais j’trouve tout ça un peu nul parce que moi, j’aime bien aller à un DJ set et quand y’a un titre que j’adore, demander au DJ ce que c’est. Pas forcément pour le racheter après mais au moins l’écouter chez moi. Pour moi en fait, tout ce qui est culturel, ça ne devrait pas juste appartenir à une élite, ça devrait être ouvert à tout le monde. J’trouve ça un peu con de se fermer juste à une portion de personnes. Du coup, ça donne des gens qui se la pètent : “ouais, moi j’ai cet original, blablabla”. J’ai entendu parler d’un collectif, où ils sont plusieurs types, et ils ont un micro pour annoncer les titres qu’ils vont passer, j’trouve ça nul, haha… Et les prix, aussi ! Apparemment, t’as des mecs qui débarquent dans une ville et qui annoncent entre chaque disque du DJ set “ouais, j’vais passer ça, ça coûte tant, c’est un original, blablabla, je l’ai acheté là…” C’est naze ! Et en plus, tu sais pas où tu tombes, si ça se trouve, tu vas te faire racketter. Je trouve ça absurde !

disques, records, vinyles, EP, macaron

Et toi justement, tu tiens beaucoup à tes disques ?

Ouais, forcément. Après, j’essaye de ne pas en faire une maladie non plus. Dans l’ancien appart où j’habitais, c’était quasiment insalubre et j’ai eu des gros gros problèmes d’humidité, j’ai des disques qui ont été foutus à cause de ça, qui ont carrément gondolé. J’étais vraiment super dégoûtée mais après, j’ai préféré ne pas trop me prendre la tête avec ça parce que ça reste un objet et que je peux en racheter un autre, même si c’est chiant… Après, c’est vrai que j’aime pas trop voir les gens toucher mes disques et je pense que je tiens ça de mon père qui m’a rendue un peu psychorigide avec ça, parce qu’il l’est aussi !

Le rapport disque/live, comment est-ce que tu l’appréhendes ?

C’est vraiment aléatoire parce que maintenant, y a tellement de technologies qui influent sur l’enregistrement, le mix et le mastering que n’importe quel groupe pourri peut faire un disque de ouf. Y’a plein de groupes que j’écoute pas forcément avant d’aller en concert, où je laisse vraiment la chance de me laisser séduire par le live. Genre, dernièrement, Priests. Je crois qu’on m’avait fait écouter un petit peu avant, mais j’y avais pas trop prêté attention et j’étais sur le cul quand je les ai vus en live, franchement. Sacrée baffe dans la gueule ! Après le concert, j’ai voulu aller acheter les disques mais c’était, je crois, 20 balles le disque, donc super cher et y’avait personne au merch… Découragée ! Sinon, ça peut être l’inverse. J’ai vu récemment des très vieux groupes que j’écoute depuis que je suis gamine et j’étais super déçue, genre les Collabos, du vieux punk que j’adore. Franchement, d’un côté j’étais contente de les voir mais d’un autre côté super déçue par la prestation! Et ma dernière grosse déception, c’était Toots and the Maytals. J’étais vraiment dégoûtée, je me suis fait chier au concert…. Donc ouais, j’appréhende un peu plus les vieux trucs que j’écoute depuis très longtemps. Et maintenant, je sais pas si je vais retourner voir des vieux groupes…Y’a des fois où ils feraient mieux d’arrêter haha ! Bon après, tu as genre les Skatalites : je les ai vus plusieurs fois et je trouve ça toujours super cool et Ken Booth plus récemment, que j’ai adoré.  

Blitz, Manon, bouledogue français, vinyles, étagère, Expedit, Ikea

As-tu des adresses de disquaires à nous communiquer ou tu vas juste sur eBay ?

EBay principalement, j’achète rarement en disquaire. La dernière fois que je suis allée à Londres, j’ai acheté une tripotée de vinyles chez un disquaire mais j’ai complètement oublié le nom, vers Camden. Pas dans le marché, mais dans une rue pas loin. Y’avait une bonne sélection reggae là-bas. En fait, ce que je vois à chaque fois dans les disquaires en France, en reggae, c’est le plus souvent des compiles ou des rééditions, et moi, c’est pas forcément ce que je cherche…

Home is where the record player is : tu es d’accord ?

Ouais, grave ! J’ai pas mal déménagé et c’est vrai que tu te sens vraiment chez toi quand t’as tous tes disques posés quelque part, avec ta platine branchée… Là tu sais que t’es à la maison !

C’est quoi ta platine et y’a quoi qui tourne dessus ?

C’est Desmond Dekker, “Perseverance”, un disque que j’ai acheté à la brocante dont je parlais… Je ne l’avais pas encore écouté ! Et ma platine, c’est une super platine qu’on m’a offert : une Audio-Technica qui est manuelle et qui justement est top pour les DJ sets. C’est une super bécane ! Mais je sais pas si je vais l’utiliser pour les DJ sets parce que du coup, j’ai trop peur de l’abîmer, haha !

Audio technica, platine vinyle, platine manuelle, desmond dekker, EP, single, vinyles,

Puisqu’on en parle, tu as des DJ sets de prévus ?

Non, je n’ai rien qui arrive. J’aimerais bien en organiser un, plutôt à la rentrée donc je vais voir ça tranquillement. Toujours pour mes soirées qui s’appellent “Girls to the Front” dont l’idée est de faire des événements privilégiant les femmes derrière les platines. Je trouve qu’il y a beaucoup trop de mecs et que c’est un peu trop macho tout ce milieu-là. C’est surtout des mecs, souvent vieux, qui te prennent pas forcément de haut mais un petit peu parfois… Donc c’est histoire de valoriser les nanas qui s’investissent dans la scène… Mon amie Eva a lancé un concept qui est cool aussi, c’est les soirées “Never on Sunday”. Elle organise ça avec Rémi, sous couvert de BSC (ndlr : Bastille Skinhead Crew) à Montreuil dans un petit bar qui fait que des bières artisanales, le Drunken. C’est cool car ils font venir que des DJ étrangers et de provinces, et du coup, ça renouvelle la scène.

Manon tenait également à vous dire, au sujet de la photo en une d’article :  » “Master of reality” de Black Sabbath et “Self love affair” des Headliners, sont mes deux albums préférés du moment que j’écoute en boucle.  » C’est noté ! 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s