Anne-Sophie et son vinyle concept "sounds of silence"

Anne-Sophie, illustratrice et musicienne (Saintes, Areva), 32 ans, Nantes – Saint Nazaire

"Je suis vachement en demande de découvrir des groupes étrangers, américains, polonais… Mais en fait, c’est devenu plus difficile maintenant, l’info est plus dure à avoir. Ou alors je suis une grosse quiche et je me débrouille mal, haha… Mais je crois que c’est aussi la façon dont c’est fait, avec tous ces sites d’infos qui disent la même chose, balancent les mêmes trucs… J’arrête pas de me dire “putain, à tel endroit, y’a sûrement une putain de scène, mais on est trop naze et on passe totalement à côté du truc”. "...

Publicités
Fanny 32 ans et son disque des Avocados

Fanny, inspectrice du travail, 32 ans, Pantin

"Je pense qu’on retrouve, malheureusement, un peu trop souvent ce genre d’attitude chez les disquaires… C’est pas forcément que du sexisme, mais c’est, par exemple, te regarder de haut, pas être sympa avec les clients, avec des gens qui viennent chercher des conseils, ou qui veulent découvrir des trucs… Et franchement, même à mon âge, en achetant des disques depuis vraiment longtemps, je continue d’être un peu intimidée à l’idée d’aller chez des disquaires. C’est quand même dommage…" ...

Elsa, pochette, artwork, vinyle, records, wall

Elsa, couturière pour sa marque Eva Koshka et DJette, 36 ans, Paris 18ème

"Tu sais, t’essayes de faire tes top 10, et en fait ça devient ton top 50, après ton top 100, et tu te dis “mais non, j’ai oublié ça !” Y’a des disques qui m’ont marquée quand j’étais ado et que j’aime toujours, et puis y’a des disques que j’écoutais il y’a 10 ans et que j’écoute encore maintenant. Du coup, tout est important pour moi, autant Sonic Youth que Shirley Collins. Mes disques, je les aime tous d’amour !" ...

Eric de Bitpart

Eric, graphiste et chanteur/guitariste dans le groupe Bitpart, 37 ans, Montreuil

"Bien sûr, je préfère avoir un bon gros disque dans les mains, lire les paroles, me poser. J’adore ça, passer une demie heure ou 40 minutes à lire les paroles et tout. Je me dis genre “ah ouais ! Bah putain si j’avais su, j’aurai jamais cautionné cette musique, parce que les paroles, bon dieu !” " ...

Charlène nous montre sa collection de disques de Corinne Charby, platine vinyles, 45 tours

Charlène, assistante administrative et DJette, 35 ans, Paris 19ème

"Le but de la musique, c’est d’être accessible à tout le monde et que les gens découvrent. Je trouve que du coup, de spéculer là-dessus, de faire des petites productions exprès pour pouvoir finalement les revendre encore plus cher, ça fait que ça reste dans un milieu fermé, avec des gens qui ne veulent pas partager, des gens élitistes. Moi j’ai pas envie de ça." ...